Le Châteauneuf-du-Pape Blanc est un vin rare dont l'élégance et les saveurs sont à la hauteur de l'appellation.
Présentation

Ce vin rare en quantité très limitée est issu de parcelles gérées par l'équipe du Château de Beaucastel. Il se distingue par son élégance, sa fraîcheur et son accessibilité dès sa jeunesse.

Le millésime

Le millésime 2022 a connu des aléas climatiques contrastés qui ont permis d’offrir une belle qualité de raisins et une très prometteuse complexité aromatique, avec cependant un volume hétérogène selon les parcelles. L’hiver et le printemps ont été particulièrement doux et très secs, les mois de janvier et mai se révélant être les plus secs depuis le début du XXème siècle, avec des températures records en mai et juin. Ces conditions ont permis de maintenir un excellent état sanitaire des vignes, grâce à une absence totale de maladies. L’été fut ensuite fortement ensoleillé avec des températures élevées qui présageaient de potentiels hauts en degrés d’alcool mais des pluies salvatrices à la mi-août ont permis aux raisins de poursuivre doucement leur maturité. Les vendanges ont ainsi débuté le 19 août sous de très bons augures et avec 11 jours d’avance par rapport à 2021. Elles ont été ponctuées de quelques pluies en septembre qui n’ont pas altéré la superbe qualité des raisins mais qui ont rendu nécessaire un léger tri à la parcelle. Nous avons travaillé nos rosés tout en finesse, pour des vins élégants, fruités et peu alcoolisés. Les rouges ont quant à eux été vinifiés en douceur, avec des extractions délicates qui annoncent des vins particulièrement équilibrés. Les premières dégustations laissent pressentir un millésime 2022 plein de promesses, avec des bouches complexes et aromatiques et de très beaux équilibres.

Situation

Les Sinards Blancs sont issus de notre Clos de Châteauneuf-du-Pape avec un vignoble de deux hectares et demi (1 hectare de Grenache et 1 hectare de Clairette) situé juste à côté d'une des parcelles destinées aux Sinards Rouge.

Terroir

Dépôts de diluvium alpins, galets et argile.

Élevage

Dès le mois d'août, nous effectuons des contrôles de maturité et des dégustations de baies afin de déterminer la date optimale pour la vendange. Les raisins sont pressés dès l'arrivée au chai grâce à un pressoir pneumatique. Le moût est réfrigéré et le débourbage se fait par le froid, sans aucun ajout. Chaque cépage est vinifié séparément. La fermentation alcoolique démarre en cuve et dès le premier jour, le moût est entonné dans des demi-muids. Des bâtonnages réguliers sont effectués afin d'apporter rondeur et structure au vin. Ùn procédé essentiel pour conserver de la matière et apporter du gras et de la complexité, notamment pour la Clairette, qui est un cépage assez délicat. Après plusieurs mois en barriques, les vins sont légèrement collés avant la mise en bouteille. Dans ce vin, on recherche avant tout la fraîcheur et la finesse.

Commander